Menu

Naruto to Boruto: Shinobi striker – Le test !

Naruto est de retour une fois de plus sur nos consoles. Fini la série des “Ninja Storm”, Shinobi Striker arrive avec un gameplay inédit pour cette franchise ! Empruntant le style des “Xenoverse” de Dragon Ball, les ninjas de Konoha et leurs amis remporteront-ils le pari du changement de style ? Tentons de répondre a cette question ensemble.

 

Avant tout, soyons honnête: si vous attendez un épisode avec un mode solo complet et une histoire intéressante, passez votre chemin. En effet, Shinobi Striker est un jeu essentiellement basé sur le multijoueur. Évidemment le jeu bénéficie d’un mode hors ligne mais il sert surtout de tutoriel.

Vous commencerez tout d’abord par créer votre propre ninja, à l’instar de son cousin Xenoverse, même si Shinoni Striker vous laisse la possibilité de jouer les personnages emblématiques de la série, c’est dans la création et l’entrainement de votre poulain que le jeu prendra tout son intérêt. Une fois créé, vous pouvez rejoindre Kakashi senseï et vous lancer dans une longue série de missions répétitives et monotones ayant pour seul intérêt de vous faire looter toutes sortes d’outils de personnalisation: accessoires esthétiques, rouleaux de technique ou équipement.

 

 

C’est finalement dans son mode en ligne que le jeu arrive a susciter notre intérêt avec la ligue des ninjas. Sorte de mode “ranked” online, on prend réellement du plaisir à gravir les échelons petit à petit dans les différents modes de combat. Seul petit bémol, le matchmaking est encore assez lent et peine a trouver des adversaires a notre niveau, ce qui donne souvent lieu à des combats relativement inégaux. Mettons sur le compte de la nouveauté et espérons que cela s’améliore avec le temps.

Revenons un instant sur l’outil de création de ninja. Une fois votre village d’origine choisi (ce qui n’aura aucune conséquence pour la suite) vous aurez droit au panel de création classique dans ce genre de jeu : Cheveux, barbe, yeux, nez, menton, taille du perso, etc. Complet, varié et s’étoffant au fil des missions, j’ai tout de même été légèrement déçu que le catalogue ne me propose que des “parties” de ninjas existants (tatouages de Gaara, coupe de cheveux de Sasuke, bandeau de Naruto, menton de Shikamaru) j’ai eu la sensation de ne pouvoir faire que des “patchworks” de ninjas célèbre.

 

Un bon point par contre pour la possibilité de se créer plusieurs “build” de techniques selon votre panel d’attaques et le style de combat désiré.Vous aurez également la possibilité d’apprendre les techniques du ou des ninjas que vous aurez choisi comme maître après avoir livré quelques batailles avec eux, les Sharingan et Rasengan viendront donc si vous le souhaiter s’ajouter aux techniques débloquées via les rouleaux looté. Ce qui vous offrira la possibilité de créer réellement le ninja que vous avez imaginé.

Petite parenthèse sur le système de loot qui vous permettra d’obtenir la myriade d’objet de personnalisation et armes en tout genre. le catalogue est tellement bien fourni que vous prendrez au début un pied d’enfer à collectionner tout ces items venant des quatre coins du monde des ninjas, mais le coté aléatoire de l’obtention de ces derniers va vite rendre cette chasse aux trésors frustrante tant vous tomberez des dizaines de fois sur le même item inutile sans trouver celui de votre convoitise.

 

Le gameplay justement, on y arrive. Plus proche d’un Xenoverse que d’un Ninja Storm de par sa “simplicité”, sa prise en main ultra rapide et son dynamisme. Les attaques spéciales se font en une touche avec temps de rechargement avant réutilisation. L’originalité de ce titre se fait dans le choix de son style de combat, au nombre de 4 : Attaque, distance, défenseur et soigneur. Bien que le style de combat a distance semble clairement plus efficace que les autres en solo, si vous voulez briller en ligue mondiale il vous faudra vous trouvez 3 amis et vous formez un groupe hétérogène, sans soigneur c’est la défaite assurée …

 

 

Ce style de jeu ouvre beaucoup de portes en multijoueur, mais en ferme également beaucoup en solo. le plus gros défaut du gameplay à mes yeux est la gestion de la camera, entièrement gérée par le joueur et croyez moi, en 4VS4 c’est pas évident de garder tout le monde à vue et on a souvent tendance à ne pas voir d’où viennent les coups, c’est frustrant et un peu brouillon.

Les graphismes sont assez beaux sans être innovant, le cell shading est toujours efficace pour ce genre de jeu, les maps sont grandes et les décors cohérents par rapport a l’univers du manga bien qu’un peu trop vides à mon gout.
La bande son quant à elle est assez réussie, les thèmes de bases sont là, la musique est plus dynamique lors des combats et on a souvent l’impression d’être au cœur même d’un épisode de Naruto !

 

 

thumbs-up-icon

Pros
  • • un mode multi original et compétitif
  • • dynamique et assez joli !
  • • bourré de collectible et de fan service

thumbs-down-icon

Cons
  • • un mode solo anecdotique
  • • mais rien d’innovant visuellement
  • • bourré de collectible et de fan service

Naruto est de retour une fois de plus sur nos consoles. Fini la série des "Ninja Storm", Shinobi Striker arrive avec un gameplay inédit pour cette franchise ! Empruntant le style des "Xenoverse" de Dragon Ball, les ninjas de Konoha et leurs amis remporteront-ils le pari du changement de style…

Alors le voyage à Konoha vaut-il le coup ?

Avis général - 65%

65%

Pas mal..

Un jeu très dynamique et immersif à Konoha mais malheureusement jouable presque exclusivement en multi. Qui ravira les fans du genre et du manga mais fera fuir les néophytes.

Avis des lecteurs: Soyez le premier !
65