Menu

Razer Raiju Tournament – Le Test !

Il y a déjà un an, nous vous avions présenté la manette PlayStation 4 pensée par Razer, on parle évidemment de la Razer Raiju. Aujourd’hui, nous restons l’évolution de ce manette avec le modèle Tournament. Voyons ensemble quelles nouveautés propose Razer aux joueurs PlayStation 4 !

La Razer Raiju Tournament est une manette de jeu conçue pour la PlayStation 4 en se connectant en Bluetooth ou filaire (contrairement aux manettes Nacon qui sont exclusivement filaires), mais est aussi compatible PC, seulement en Bluetooth en revanche, ce qui est un choix plutôt étrange. Bien sûr, on aurait pas évidemment penser pouvoir utiliser la manette en la branchant sur un ordinateur, mais non. Il est possible de configurer l’entière des quatre touches supplémentaires via une application mobile qui détecte la manette en Bluetooth pour pouvoir configurer cette dernière.

Au total, quatre boutons sont configurables. D’une part, on retrouve les palettes, au design complètement différent de ce que nous avons l’habitude de voir : rien ne dépasse, avec deux façons de presser, soit en appuyant vers soi, sur la face arrière de la manette, soit de manière latérale en continuant vers les branches de la manette.

On retrouve aussi deux touches situées sur la tranche supérieure de la manette et viennent compléter les paires L1-L2 / R1-R2. Ces touches supplémentaires sont bien situés et procurent de bonnes sensations de prise en main de part leur design et leur accessibilité. La gâchettes L2 et R2

En restant dans le côté design, la ressemblance avec les manettes Xbox est assez frappante. D’une part par la forme et l’ergonomie générale de la manette, mais aussi par rapport au positionnement des joysticks et de la croix directionnelle. Un choix judicieux pour un design général qui a déjà fait ses preuves auparavant. PlayStation 4 oblige, on retrouve un pavé tactile au toucher à la fois très doux et légèrement granuleux pour assurer un minimum d’accroche pour un maximum de précision.

Évidemment, le pavé tactile est flanqué du logo Razer. En dessous de la touche qui permet de revenir sur le menu d’accueil PlayStation, on retrouve une led, bleu pour le Bluetooth et vert quand nous branchons la manette. Cette led délivre beaucoup trop d’intensité lumineuse, à un point tel qu’il est assez désagréable de jouer dans une pièce sombre car elle ébloui assez facilement, il faut l’avouer.

En ce qui concerne l’ergonomie et le confort, la Razer Raiju Tournament entre d’emblée dans une des références en la matière. Contrairement aux manettes Nacon qui font horriblement mal aux doigts et aux mains, la Razer Raiju Tournament s’en sort haut la main en proposant une expérience de jeu ultra confortable, surtout dans la durée. Le revêtement anti-dérapant arrière de la manette fait vraiment un excellent travail, même si comme moi vous souffrez de mains moites en jouant durant les 19 heures d’autonomie lorsque la batterie est pleine. En ce qui concerne le poids de la manette, celle-ci n’est ni trop légère et ni trop lourde, le poids s’avère très équilibré et assure beaucoup de confort et de précision dans le long terme.

Niveau connectique, le Razer Raiju Tournament fâche. Outre le fait que nous n’avons jamais réussi à connecter la manette en filaire sur PC, le Bluetooth rencontre de flagrants soucis. En effet, le moins obstacle physique entre la manette et la console empêche la manette de répondre de manière optimale. Par exemple, on appuie sur une touche et l’action s’opère après quelques secondes.

C’est extrêmement gênant, j’ai du changer la console de place et la rapprocher au maximum de la manette et ainsi éviter les parasites. Vous me direz que passer en filaire peut résoudre le soucis, mais finalement non. Le câble USB, aussi tressé et de bonne facture qu’il soit, n’a qu’une longueur de 2 mètres. Une longueur plutôt faible si vous partez sur un setup orienté salon. Plutôt logique non ? On a quand même affaire à des consoles de salon et deux mètres c’est clairement pas suffisant à l’heure actuelle.

Au final, faut il craquer ? Si vous avez un setup dans lequel votre console est très proche de vous, aucun problème à signaler. Mais si vous comptez profiter du sans fil parce que votre console est loin, oubliez tout de suite. Pareil si vous voulez vous brancher en filaire au delà de 2 mètres. Pour le reste, la Raiju Tournament propose le must en termes de fonctionnalités, robustesse, confort et ergonomie pour un prix de 150 euros. Oui, quand même.

 

thumbs-up-icon

Pros
  • Confortable, maniable et ergonomique
  • Très robuste, matériaux de qualité
  • Compatibilité PS4 / PC
  • FIlaire ou Bluetooth au choix
  • Touches programmables
  • Bonne autonomie
  • Touches mécaniques, longue durée de vie

thumbs-down-icon

Cons
  • La Led bleue fait mal aux yeux la nuit
  • Gros soucis de connexions Bluetooth
  • Impossible de brancher la manette sur PC
  • Le prix de 150 euros

Il y a déjà un an, nous vous avions présenté la manette PlayStation 4 pensée par Razer, on parle évidemment de la Razer Raiju. Aujourd'hui, nous restons l'évolution de ce manette avec le modèle Tournament. Voyons ensemble quelles nouveautés propose Razer aux joueurs PlayStation 4 ! La Razer Raiju Tournament…

Le Verdict !

Avis général - 80%

80%

Bon !

Avis des lecteurs: Soyez le premier !
80