Menu

Dragon Quest Builders 2 : Le test !

Square Enix est de retour avec une de ses saga les plus mythique : Dragon Quest ! Au fil des années Dragon Quest s’est forgé une sacrée réputation, manga, animé puis enfin ce qui nous intéresse ici : jeux vidéos. Figure emblématique des J-RPG depuis la NES, le studio s’est un peu diversifié ces dernières années en nous offrant des jeux de type Musou (beat them all à la Dynasty Warriors) avec Dragon Quest Heroes 1 & 2 et Builders (Minecraft, Portal Knight,..) avec Dragon Quest Builders.

Dragon quest Heroes 1 était bon mais perfectible, on sentait bien que le studio en était à son coup d’essais, le 2ème opus est arrivé à corriger ses défaut et à palier à ses manquements, faisant de lui un incontournable dans les jeux de type Musou. Tout comme lui, Dragon Quest Builders 1 était un bon jeu, mais il avait son lot de défauts et de maladresses, la suite arrivera-t-elle à corriger ces derniers ? La réponse dans ce test !

Pour ceux qui n’aurait pas jouer à Dragon Quest Builders 1, il s’agit d’un jeu de type builders, qui en plus du gameplay classique de construction par bloc, proposais une partie RPG, un apprentissage progressif des différentes possibilités de construction, des combats, des boss, de l’équipement, un scénario assez classique des héros de la lumière contre les forces des ténèbres et des PNJ peuplant vos constructions et menant leurs propres vies au sein de ces dernières.

Premièrement, laissez moi vous rassurer, il s’agit d’une vraie suite ! Encore une fois Square Enix a écouté sa communauté, Si le 1er opus était bon, il restait assez frustrant car à chaque chapitre il fallait tout recommencer en perdant ses constructions précédentes, les combats étaient parfois assez fastidieux, l’équipement se brisait après un certain temps et le jeu nous faisais faire pas mal de quête “Fedex”.

Fini tout ça ! Si on garde le système classique de “une île par chapitre”, vous aurez cette fois la possibilité de revenir sur les îles précédentes autant que vous le voudrez et entre chacun de ces chapitres vous retournerez sur votre propre île, faisant office de fil rouge. En plus des iles scénarisées et de votre île principale, vous pourrez visiter des îlots d’explorateurs, regorgeant de différentes ressources (métal, pierre, bois, familiers,…).

Vos allers/retours sur les différentes îles serviront à rencontrer de nouveaux villageois pour peupler votre Eldorado. Mais pas de panique ! Ces différents trajets se feront bien plus facilement qu’auparavant grâce à l’aide d’une touche pour sprinter, à des points de voyages rapides assez fréquents et à différentes montures entre autre. Vos talents de constructeur seront mis à rude épreuve tout au long du jeu ! Même si le mode scénario vous sert de tutoriel géant tout au long du jeu, il reste énormément de choses à découvrir par vous-même, quels objets mettre ensemble pour créer différentes salles et atmosphères, des tonnes de secrets, énigmes, recettes, plans spéciaux et j’en passe.

Le jeu mettra toutefois pleins d’outils à votre disposition pour vous faciliter la tâche, superfrappes, gigafrappes et golems pour la destructions massives de bloc ( 4×4, 8×8 voir plus). Palette pour construire des murs complets en une touche, crayon pour dessiner vos plans, les enregistrer, demander à vos villageois de les construire pour vous et les réutiliser autant que vous le souhaitez. Autant d’aide et de savoir que vous débloquerez tout au long de l’histoire afin de vous éclater et de construire tout ce dont vous rêvez sur votre île une fois l’histoire bouclée, vous aurez bien entendu de construire sur cette île tout au long du jeu mais c’est réellement une fois fini que le jeu vous offre toutes ses possibilités. Autant vous dire qu’entre la taille des maps, le nombre de plan et recette disponibles votre seule limite sera votre imagination. Car on ne parle pas ici uniquement de construire des bâtiments mais bien de terraformer tout un environnement ! Montagnes, plaines, déserts, lacs, cascades, … Herbe, forêt, sable, terres fertiles ou arides, c’est vous qui choisissez !

Pour ce qui est du scénario il démarre de manière assez classique, un bâtisseur du bien face aux hordes des forces du mal. Notre acolyte amnésique aura lui aussi un rôle important dans l’histoire, son nom d’ailleurs “Malroth” ne sera pas inconnu aux fans de la séries. Toutefois au fur et à mesure de l’avancement on se rend compte que le scénario à une trame bien plus profonde qu’il n’y paraît de prime abord et n’a rien à envier à ses “cousins” les Dragon Quest JRPG. Les thèmes abordés sont parfois très adulte malgré les apparences (mort, trahison, deuil, endoctrinement,…) mais je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas gâcher votre expérience de jeu. Notez toutefois que Malroth vous accompagne tout au long de l’aventure, vous aide à combattre et récolter et croyez moi, ses talents de combattants vous seront utiles !

Le jeu compte 4 grandes îles scénarisées toutes bien différentes les unes des autres, le schéma d’avancement reste grosso modo le même dans chacune d’entre elles : on rencontre des autochtones, on les aide dans différentes quêtes en récompense desquelles nous obtenons des points de gratitudes. Nous utiliserons ces derniers afin d’augmenter le niveau de la base et pour terminer, une gigantesque construction et un boss. Bien que le déroulement soit similaire sur toutes ces iles ,elles ont leurs propres façons de se jouer : constructions, agricultures, récoltes, tower defense et même évasion de prison ! il y en a pour tous les goûts ! Et cette variété ne laisse pas de place pour la lassitude, il est difficile de juger le temps nécessaire pour finir le scénario tellement on prend plaisir à construire pendant des heures, mais comptez au moins 50h pour le scénario principal en presque ligne droite !

Vous aurez donc compris qu’entre l’histoire principale et la liberté qui la suit, la durée de vie du jeu est colossale ! Rajoutez à cela la possibilité de jouer en ligne avec vos amis sur votre île ou les leurs, la capture de monstres à apprivoiser pour la peupler ou encore la possibilité une fois le jeu terminé de créer et peupler vos îles personnalisées et croyez moi, vous n’en finirez jamais avec ce jeu.

Pour les graphismes et l’ambiance sonore, une fois de plus c’est un travail de maître. Les graphismes simples et colorés permettent de jouer sur des maps énormes sans aucun ralentissement, bug ou chute de framerates. La caméra est parfois un peu capricieuse mais le mode vue à la première personne vient solutionner ce problème en nous offrant une visibilité claire même à l’intérieur des bâtiments et plus de précision pour la construction. Le chara design de Toriyama-Sama est toujours aussi efficace et ne manque pas de variété tout en respectant le lore.

Les thèmes musicaux sont eux aussi classique, que ce soit pour la musique d’ambiance ou les différentes sonorités (montée de niveau, ouverture de coffre, apparition de monstre) c’est un régal pour les oreilles, ce petit côté old school, je ne m’en lasserai jamais.

En conclusion je dirais que ce jeu est une réelle réussite, il va sans aucun doute entrer au panthéon des Builders et n’a rien à envier à Minecraft. C’est toujours un réel de plaisir de jouer à un jeu estampillé Dragon Quest et Square enix nous le prouve une fois de plus. Le gameplay travaillé, l’histoire fidèle à la saga, l’ambiance magique qui s’en dégage, c’est une vraie réussite.

thumbs-up-icon

Pros
  • Les quelques défauts du 1 corrigés
  • Une durée de vie colossale !
  • Vos villageois font vraiment vivre vos constructions !
  • la seule limite sera votre imagination
  • L’ambiance “Dragon Quest”
  • Les musiques

thumbs-down-icon

Cons
  • Pas de Co-op locale
  • Dialogues un peu long par moments
  • Va ruiner votre vie sociale

Square Enix est de retour avec une de ses saga les plus mythique : Dragon Quest ! Au fil des années Dragon Quest s’est forgé une sacrée réputation, manga, animé puis enfin ce qui nous intéresse ici : jeux vidéos. Figure emblématique des J-RPG depuis la NES, le studio s’est…

Verdict ?!

note globale - 90%

90%

Absolument génial !

Après m'avoir réconcilié avec les Musou, Dragon Quest m'a rendu accro aux builders. Si vous aimez ce type de jeux, foncez ! Si vous ne connaissez pas, c'est le jeu parfait pour vous y mettre. La saga Dragon Quest à encore de belles années devant elle.

Avis des lecteurs: Soyez le premier !
90