Menu

Spike Volleyball – Le Test !

Depuis quelques années, BigBen Interactive s’est spécialisé dans les jeux de sports collectifs délaissés dans le jeu vidéo. En effet, après le Handball, l’éditeur Français s’attaque à une discipline importante dans le monde entier, le volley. A défaut de pouvoir se mesurer aux plus grandes simulations sportives sur console, ce genre de jeu dites de ” niche ” aura le mérite de combler un manque du coté des fans. Le développement du jeu a été confié au studio Parisien Black sheep, novice dans le domaine sportif. Voyons voir de plus près ce que propose cette première ” véritable ” simulation de volleyball testé sur PS4 pro. Le jeu est disponible depuis le 5 février sur PC, PS4 et Xbox One.

 

 

Une discipline exigeante !

Dès nos premiers pas, le jeu nous invite à un match de ” didacticiel “ ou vous découvrirez les gestes techniques de base. À commencer par le service, axé sur deux éléments : le type de service et la jauge de puissance et de précision. Trois types de service sont à disposition : le service puissant, le service flottant et le service statique. Une fois le type de service choisi, une courbe s’affiche et il va falloir appuyer lorsque la jauge arrive au sommet de cette courbe pour gagner en précision et mettre a mal le receveur en face ( et pourquoi pas engendrer un service gagnant au passage ).

 

 

Lorsque l’adversaire est au service, il va vous falloir réceptionner le ballon, c’est à partir de ce geste défensif qui si bien maîtrisé va construire votre phase offensive. Dès lors, il va falloir que vous pressiez X juste avant la réception pour pouvoir passer la balle au coéquipier qui sera le mieux placé et enfin, chacun de vos joueurs sera assignés à une touche pour pouvoir lui passer le ballon pour monter au filet et tenter une frappe ou un smash avec l’aide de la touche X et orienter la frappe à l’aide du joystick gauche et un marqueur au sol.

 

 

Dernier point à maîtriser, le bloc. Une fois vos adversaires à l’attaque, il faudra utiliser les gâchettes L2/R2 pour adopter différentes positions de bloc, pour au dernier moment bloquer le ballon en pressant carré afin que vos joueurs les plus proches saute au filet. Si votre timing est le bon, vous aurez le plaisir de voir le ballon rester sur la moitié de terrain adverse et marquer un point. A contrario, si l’adverse trou votre défense, il faut espérer qu’un de vos joueurs défensifs se trouve prêt à réceptionner le ballon.

 

 

S’il n’est pas évident à prendre en main au départ ( beaucoup de touches à presser à des moments opportuns ) le jeu se découvre au fil des parties et on se surprend à finaliser de belles actions. Une fois le gameplay assimilé, le jeu devient très fluide, parti prit du studio certainement de favoriser que le ballon reste le plus souvent possible dans l’aire de jeu afin d’avoir des séquences sans trop de temps mort. Le jeu se repose beaucoup sur l’anticipation et le timing et d’un coté favorise l’aspect tactique dans un match  il va falloir réfléchir à nos actions bien avant de les réaliser. Bien sures, des stratégies sont pré-établies en pressant la flèche multidirectionnelle et il est possible d’en ajouter d’autres via le menu. Pour conclure sur cette entrée en matière, le gameplay est le point fort du jeu. 

 

 

Du classique dans le contenu pas exempt de reproche !

Si cette première approche est agréable, tout n’est pas si rose. Le moteur du jeu tournant sur l’Unreal Engine 4 donne une réalisation tout juste ” honnête “ mais il n’est pas rare de voir des maladresses dans le gameplay. En effet, que ce soit un joueur qui voit le ballon passer près de lui sans aucune réaction de sa part, est plutôt frustrant. Des joueurs se ressemblant tous beaucoup, qui lors d’un smash frappe le ballon à l’aveugle sans regarder dans la direction de celui-ci ou alors des joueurs tournés dos au jeu ce qui donne des scènes loufoques. La palme d’or étant attribué à une absence de contact ballon/main, avec des décalages assez drôle. Aussi, les cinématiques en début/fin de match saccadent comme pas possible ainsi que les ralentis, heureusement que le jeu en lui-même reste fluide.

 

 

Le contenu du jeu en lui-même est très classique ( match amical, carrière, défis, tournois et multijoueurs ) et une absence de licences officielles. Vous pourrez jouer avec 50 équipes nationales masculines et féminines. Par ailleurs, on regrette l’absence d’une jauge de fatigue et une gestion des blessures qui dans une carrière ou un tournoi fais perdre en immersion et en stratégie puisqu’on ne se fiera qu’a l’aptitude des joueurs sans se focaliser sur la fatigue. En somme, pas de coaching gagnant à proprement parlé.

 

 

Un mot sur les commentateurs et l’ambiance dans les stades. L’ambiance est bonne, le public réagit de façon homogène à ce qu’il se passe sur l’aire de jeu. Les commentateurs eux sont présents seulement pendant les cut’scene c’est a dire durant les cinématiques en début et fin de match et pendant les temps morts. Ils ne vous féliciteront donc pas sur un de vos smash gagnants et c’est bien dommage, car ils auraient pu apporter leurs techniques et leurs avis d’expert ( portés par le duo de l’Équipe Xavier Richefort et Guillaume Degoulet ) pour les connaisseurs.

 

thumbs-up-icon

Pros
  • Un jeu de volley-ball, fallait oser !
  • Un gameplay accessible et fun
  • La fluidité des actions
  • le mode carrière

thumbs-down-icon

Cons
  • Une absence de contact main/ballon
  • L’absence d’une jauge de fatigue et gestion des blessures
  • Licences non officielles
  • L’incohérence de certaines situations
  • L’absence de commentateurs au coeur du jeu
  • Petit budget, manque de finition

 

 

Depuis quelques années, BigBen Interactive s'est spécialisé dans les jeux de sports collectifs délaissés dans le jeu vidéo. En effet, après le Handball, l'éditeur Français s'attaque à une discipline importante dans le monde entier, le volley. A défaut de pouvoir se mesurer aux plus grandes simulations sportives sur console, ce…

Le verdict !

Avis général - 55%

55%

Moyen

Bien qu'audacieux, Spike volleyball n'est pas un mauvais jeu et on salue la prise de risque du studio ainsi que de l'éditeur. Le jeu est vraiment intéressant dans sa structure et permet de jouer virtuellement au volley comme jamais. Cependant, il y a une marge de progression importante pour la suite, des améliorations dans la finition à ne pas négliger, car certains détails nuisent à l'immersion et à l'expérience de jeu. Espérons un second titre qui gommerait l’irrégularité du titre. Nos encouragements tout de même.

Avis des lecteurs: 4.66 ( 8 votes)
55