Produits HighTech

HyperX Impact mémoire RAM DDR3 – Le Test !

Depuis bientôt trente ans, l’entreprise Kingston est un des leaders du marché mondial en termes de mémoires de toute sorte. Avec sa filiale HyperX, exclusivement orientée gaming, la marque s’ouvre vers un secteur où les utilisateurs très exigeants sont à l’affût de ce qui se fait de mieux en terme de performances. Pour ce test, nous avons eu la chance d’obtenir une paire de mémoires Ram DDR3 signées HyperX Impact. Découvrons en détail ce qui se “cache” derrière ces barrettes !

Avant tout, qu’est-ce que la mémoire RAM ? C’est la mémoire volatile de l’ordinateur, une fois celle-ci éteinte, toutes les données contenues sont effacées, au contraire de la mémoire ROM qui permet le stockage, et la sauvegarde de données. Pour «Random Access Memory», la mémoire RAM ou mémoire vive permet au processeur de disposer des instructions et données pour qu’il puisse exécuter les tâches de manière fluide et rapide ! Cette rapidité est essentielle et libère le travaille de la mémoire ROM. Sans mémoire RAM, les tâches les plus simples demanderaient un temps considérable ! En bref, le PC rame s’il n’y a pas assez de RAM !

IMG_0227_compressed IMG_0223_compressed

Avant de choisir ses RAM, il est avant tout indispensable d’évaluer ses besoins par rapport aux tâches que l’on souhaite effectuer sur son ordinateur. Il est certain que si vous souhaitez faire tourner des programmes gourmands en ressources et dont les calculs complexes nécessitent une vitesse élevée pour disposer des données et instructions, il vous faudra d’emblée de la mémoire RAM. Par ailleurs, les différents types de mémoires RAM exigent souvent des configurations particulières, assurez-vous donc de vérifier la compatibilité entre votre machine et les mémoires dont vous avez besoin.

C’est ainsi que HyperX propose un large éventail de mémoires RAM aux spécificités diversifiées pour satisfaire au maximum les joueurs en s’adaptant à leur configuration. Nous avons opté pour les mémoires RAM DDR3 HX318LS10IBK2 qui constituées de deux unités pour un total de 16 GB. Ce sont des barrettes SO-DIMM cadencées à 1800 Mhz, d’une latence CL10 et d’un voltage de 1.35 volts. Ces barrettes sont exclusivement conçues pour les ordinateurs portables, nous les avons donc installées sur notre PC portable gaming.

L’installation s’avère être un jeu d’enfant: il suffit d’insérer les barrettes à l’endroit adéquat, et c’est parti ! Le grand avantage de ces mémoires HyperX est l’absence de configuration via le BIOS, ces barrettes s’overclockent automatiquement en fonction de votre configuration matérielle. C’est un avantage réel; sa simplicité permet à un maximum de monde d’upgrader facilement et intuitivement sa machine !

IMG_0232_compressed IMG_0233_compressed

Les changements ressentis sont palpables dès le début. Premièrement, par rapport aux activités usuelles de la machine, tout y est plus fluide et rapide. On peut aisément faire tourner plusieurs programmes, mais aussi plusieurs pages internet ouvertes sur des vidéos et autres lecteurs média en ligne plutôt gourmands. Même constat pour les jeux, ce qui nous intéresse tout particulièrement. Les performances s’avèrent optimales. Il n’y a absolument plus aucune perte de fluidité en faisant tourner d’autres programmes en arrière-plan.

Nous avons testé la mémoire RAM via plusieurs méthodes. Premièrement, nous avons fait appel au logiciel de virtualisation VirtualBox de la firme Oracle. C’est ainsi que nous avons pu virtualiser pas moins de quatre systèmes d’exploitation ayant chacun 6GB de mémoire RAM à disposition. Le constat est implacable: tout tourne à merveille, ça ne rame en aucun cas ! Nous nous sommes aussi penchés sur l’édition de vidéo via la capture vidéo de gameplay en haute qualité en utilisant du matériel Avermedia et son programme RECentral. Ce genre de tâche est très exigeante en terme de mémoire RAM, et là aussi, les barrettes font leur travail en délivrant les ressources adéquates pour réaliser la tâche en question, sans aucun ralentissement. Une fois la vidéo éditée, nous n’avons pas observé d’artefacts ou autres défauts d’encodage dûs à un manque de ressources mémoire.

Capture

Les barrettes RAM HyperX Impact DDR3 assurent à merveille leur job en augmentant la vitesse du bus de la RAM. Le temps de latence CAS est par ailleurs aussi diminué grâce à des cycles d’horloge plus rapides, acheminant ainsi les données d’une manière plus efficace. Autre point important, le changement des barrettes n’a pas entrainé de consommation électrique supplémentaire ! Pour de plus amples détails, nous vous suggérons de consulter les captures d’écran de notre analyse via le logiciel CPU Z.

capture cpuz