Menu

[AVIS] Razer Naga Pro – La souris modulaire revient sans fil !

Très réputée auprès des joueurs de MOBA et MMO, la gamme de souris Razer Naga fait des émules depuis 2009, avec une flopée de modèles dont l’excellent Naga Trinity sorti en 2017 et qui se voit renouvelé avec une flopée de nouveautés, orientées sans-fil avec le modèle Naga Pro que nous allons détailler dans notre test ! 

La Razer Naga m’a personnellement marqué durant mes études, outre le fait que c’était ma souris de jeu, elle m’a aussi accompagnée durant trois ans dans mes études en informatique, sans jamais rencontrer de problèmes et sans jamais broncher dans le fond de mon sac à dos. C’est donc avec une certaine émotion que je découvre cette Razer Naga Pro, cette fois sans-fil, mais qui a gardé ses points forts, toute en proposant des technologies modernes. 

Razer annonce la couleur avec le packaging et l’image d’illustration où l’on peut observer les trois différentes plaques latérales de boutons interchangeables. Un concept modulaire qui s’adapte aux types de jeux que l’utilisateur souhaite lancer : FPS, MMO, MOBA, Battle Royales… La souris est ultra-polyvalente, mais avant de détailler ces fameuses plaques et l’utilité de leurs boutons, observons en détails la bête !  

En termes d’aspect et design, la Naga Pro est le clone exact de la Naga Trinity : 117 grammes avec la plaque MMO, qui affiche 22 grammes avec ses 12 boutons, une longueur de 119 mm, une largeur de 74.5 mm et une hauteur de 43 mm ! Les courbes de la Naga Pro orientent sa prise en main vers ce qu’on appelle le Palm Grip, c’est à dire que c’est la paume qui est à l’origine des mouvements et pas les côtés, ni le devant. 

La paume est donc bien collée à la base de la souris, les doigts se prolongent sur les boutons de clics dans une posture naturelle et ça laisse le pouce très libre pour appuyer sur les boutons et non pour orienter les mouvements de la souris ! 

Au niveau des appuis, outre la paume bombée, les boutons de clics sont en forme de tuiles, incurvées pour accueillir les doigts et accompagner les mouvements de la main avec précisions car les doigts restent bien dans ces incurvations

De plus, la partie latérale droite propose une rigole pour accueillir votre auriculaire, outre le confort, cela permet encore une fois de laisser le pouce libre pour les commandes des plaques de boutons, et de pouvoir renforcer le maniement de la souris avec l’auriculaire

La précision, l’ergonomie et le confort sont toujours bien au rendez-vous grâce à la conception du design de cette Naga Pro ! De plus, la base de la souris est recouverte de PTFE, un matériau qu’on retrouve dans les poêles anti-adhérentes, ça glisse tout seul sur n’importe quelle surface !

Niveau visuel, la Naga Pro a un look à la fois sobre, qui inspire au confort et définitivement gaming. Niveau éclairage, celle-ci arbore le logo de la marque au niveau de la paume, ainsi qu’un éclairage au niveau de la roulette, c’est classe et sans trop de fioritures. 

Evidemment, il est possible de changer les effets et couleurs à volonté, et même d’opter pour des effets qui sont conçus pour les jeux auxquels on joue : la souris s’illumine en rouge quand on prendre des dégats, ou commence à clignoter quand une attaque est disponible, les possibilités sont très vastes via le Razer Chroma !  

Autre élément éclairé, la plaque à 12 boutons histoire de pouvoir s’y retrouver dans les MMO, une plaque que l’on retrouvait déjà sur la Naga Trinity, au même titre que la plaque à deux boutons orientée FPS, mais dépourvue d’éclairage. 

En ce qui concerne la troisième plaque, la plaque avec les boutons en disposition circulaire du Naga Trinity a été remplacée par une plaque à six boutons qui est conçue pour les MOBA et Battle Royale, non éclairée. C’est un changement qui est bienvenu, car cette plaque est bien plus intuitive que le cercle d’avant !

Bien sûr, les boutons sont entièrement programmables, jusqu’à un total de 20 boutons à configurer comme bon nous semble, même la roulette sur laquelle on peut cliquer dans trois positions différentes : sur le dessus, mais aussi latéralement, ce qui est assez pratique, même en bureautique pour faire défiler des pages web ! 

La programmation des boutons se fait toujours très facilement via le logiciel Razer Synapse 3 ! Un retour sonore, mais aussi tactile si on jour au casque, permet de dompter à merveille la souris ! Bien sûr, les raccourcis et macros sont de la partie et se voient même doublés via la technologie Hypershift ! 

Là aussi, la simplicité de configuration est optimale via l’interface intuitive du Razer Synapse 3 qui a fait énormément de progrès depuis les deux premières versions, qui étaient plutôt moyennes, il faut l’avouer !

Les boutons ne sont pas mécaniques, comme on peut voir sur beaucoup de souris gaming, mais embarquent une technologie optique ! Quand on presse sur un bouton, un faisceau infrarouge active l’action, on est donc à une vitesse de 0.2 ms, la vitesse de la lumière. 

De plus, comme il n’y a pas un système mécanique qui permet d’activer l’action lié au bouton, et donc moins d’usures, on passe à une durée de vie de 70 millions de frappes, soit 20 millions de plus que les boutons mécaniques classiques ! Ces boutons sont donc rapides, fiables et possède une durée de vie inégalable par rapport à la concurrence ! 

Pour ce qui est du capteur, la souris Naga Pro embarque le Focus +, qui propose une technologie où l’on peut régler le soulèvement de la souris lorsqu’on la prend en main et s’assurer un suivi, et d’autre part, un système intelligent de reconnaissance des surfaces, ce qui évite des différences car le calibrage se fait instantané en passant d’une surface à l’autre. 

Cette synchronisation intelligente permet au capteur de rester actif quoi qu’il advienne et ça marche du tonnerre ! Niveau sensibilité, on est à du 20 000 DPI, c’est l’unité de déplacement du curseur sur l’écran, la déplaçant jusqu’à 20 000 points sur l’écran, rendant la souris compatible sur des écrans de très grandes tailles ! 

Niveau vitesse, on est à du 650 IPS, c’est la distance parcourue en une seconde. Un score très honorable qui veut simplement dire que le curseur suivra vos mouvements les plus brusques et rapides, avec une précision et une vitesse forgées pour la compétition ! 

Pour finir avec un des plus gros points forts de la souris : sa connectivité ! Vous avez le choix entre le Micro-USB qui recharge aussi la souris, le Bluetooth et finalement Dongle USB 2.4 Ghz qui embarque la technologie Hyperspeed ! Il suffit de récupérer le dongle qui se situe sous les plaques et de le brancher sur le petit dispositif de bureau ou directement en USB sur votre PC ! 

Rien à redire, ça répond au doigt et à l’oeil, exactement comme sur la Razer Basilisk Ultimate que nous avions eu l’honneur de tester ! On peut clairement dire que c’est nettement plus fiable par rapport au Bluetooth, les sensations sont exactements celles d’une souris filaire en termes de réactivité et précision ! Il est possible de régler la veille de la souris, quand on l’utilise pas, pour qu’elle évite de pomper de la batterie avec l’Hyperspeed. Du coup, une fois qu’on l’a reprend en main, il y genre un dixième de seconde pour qu’elle revienne à la vie et soit opérationnelle ! 

Et niveau durée de vie de la batterie, on penche exactement comme sur la Basilisk Ultimate, voir plus, avec pas moins de 100 heures d’autonomonie, qu’on peut même allonger si on décide de ne pas profiter de l’éclairage Led ! En Bluetooth, on passe à 150 heures d’autonomie… Personnellement, je ne prends même plus la peine d’éteindre la souris la nuit, elle ne consomme rien en termes d’énergie. Quand la batterie est déchargée la souris clignote pour indiquer qu’il faut la brancher en Micro-USB ou sur le Dock magnétique du plus bel effet (vendu séparément !).

Les Plus

  • Modulable et ultra-polyvalente
  • Un design qui en jette, sans être tape à l’oeil !
  • Confortable, ergonomique pour un maximum de précision !
  • Remplacement rapide et facile des plaques !
  • Trois types de connectivités !
  • Le sans-fil Hyperspeed : des sensations de souris filaires en termes de fiabilité !
  • Une autonomie exceptionnelle !
  • Entièrement réglable et c’est facile à faire !
  • Les boutons optiques réactifs et durables !

Les Moins

  • Le prix
  • Pas de Dock de charge fourni

Très réputée auprès des joueurs de MOBA et MMO, la gamme de souris Razer Naga fait des émules depuis 2009, avec une flopée de modèles dont l’excellent Naga Trinity sorti en 2017 et qui se voit renouvelé avec une flopée de nouveautés, orientées sans-fil avec le modèle Naga Pro que…

Le Verdict !

Score : - 90%

90%

Excellent !

Razer frappe encore une fois très fort avec cette Razer Naga Pro en offrant le summum de la précision, de la fiabilité, du confort et de l’autonomie. Le prix est lui, en adéquation avec la qualité du produit : 169.99 euros. Ce qui rebutera pas mal de joueurs, certes

Avis des lecteurs: 4.9 ( 1 votes)
90