Articles

DLC The Outer Worlds : Meurtre sur Éridan et patch d’améliorations pour next gen maintenant disponibles

Nous espérons que vous êtes prêt à enfiler votre casquette d’inspecteur. Aujourd’hui, Obsidian Entertainment et Private Division ont sorti Meurtre sur Éridan, le deuxième et dernier DLC de The Outer Worlds.

Meurtre sur Éridan ajoute une affaire de meurtre passionnante que les joueurs devront résoudre. La porte-parole de Rizzo, Helen Halcyon, a été trouvée morte, et c’est à vous de démêler cet imbroglio de mystères, de leurres et de secrets. Vous devrez découvrir des indices sur les scènes de crime et débloquer différentes lignes de quête grâce à un tout nouveau gadget, l’amplificateur d’anomalies, pour ensuite traquer tout un casting de suspects hors du commun.

De plus, Meurtre sur Éridan augmente de trois le niveau maximum du personnage et ajoute de nouvelles armes scientifiques et des ensembles d’armures, ainsi que d’autres options de personnalisation des compétences.

Le DLC de The Outer Worlds nécessite le jeu de base et le joueur doit avoir terminé les quêtes de Monarque pour pouvoir accéder au contenu de Meurtre sur Éridan.

Meurtre sur Éridan est disponible sur PlayStation 5 et Xbox Series X (via rétrocompatibilité), PlayStation 4, Xbox One et PC au prix de €14,99. Les utilisateurs du Xbox Game Pass bénéficieront d’une remise de 10 % sur le DLC. L’extension sortira plus tard dans l’année sur Nintendo Switch.  Meurtre sur Éridan est également disponible dans le pass d’extension incluant le premier DLC, Péril sur Gorgone, au prix de €24,99.

Aujourd’hui, en plus de cette extension sort une mise à jour qui supprime la limite maximum de la fréquence d’images lorsque vous jouez sur PlayStation 5 et Xbox Series X. Cette mise à jour permet également aux joueurs essayant de jouer à une extension avec une sauvegarde au-delà de l’option de “point de non-retour” de charger directement à bord de l’Imposteur. De cette façon, ils pourront découvrir l’extension sans avoir besoin de créer une nouvelle partie ou un nouveau personnage.

Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *