Menu

Shenmue III – Le Test

Après presque vingt ans d’attente, la série Shenmue s’offre un troisième épisode, très attendu par les fans ! Cette série mythique arrive-t-elle à son apogée avec cette génération de consoles ou est-ce plutôt une simple continuité pour les nostalgiques ? Verdict dans notre test ! 

Le scénario de ce troisième opus commence là où il s’était terminé. Pour rappel, on y incarne le jeune Ryo à la recherche du meurtrier de son père, sur un fond d’histoire mystérieuses autour de disques antiques, représentant un Dragon et un Phénix ! Sans trop spoiler, ne vous attendez pas à un dénouement avec ce troisième épisode. Un pari risqué car si les ventes ne sont pas suffisantes, il est probable de ne jamais voir de suite ! Vous voilà prévenu !

Mais en tant que néophyte de Shenmue, est-il possible de prendre le train en route au niveau scénaristique ? La réponse est oui, les développeurs proposent un petit film récapitulatif qui passe en revue les deux épisodes précédents sortis sur Dreamcast ! Ce troisième épisode est assez généreux en contenu et pour en faire le tour, comptez une bonne quarantaine d’heures, ce qui est une excellente durée de vie si on accroche.

En effet, Shenmue III n’a bénéficié que d’un financement participatif de la part des fans, ne vous attendez donc pas à un triple A pour cette suite d’une saga qui a malgré tout inspiré le paysage vidéo-ludique en étant une influence pour beaucoup de développeurs ! Le papa du QTE n’a pas abandonné ce qui a fait son succès, que ça soit la tonne de mini-jeux, dont la plupart sont de retour, mais aussi les combats à la Virtua Fighter. Le joueur, muni de son carnet à la police de caractère plutôt difficile à lire, indique à Ryo ce qu’il doit faire ou l’endroit d’intérêt à explorer. Il rencontre durant son aventure un paquet de personnages hauts en couleurs.

Certains ont bénéficié de plus de travail que d’autres et on arrive même à s’attacher à leur personnalité ! D’autres sont clairement plus stéréotypés et agaçants, mais globalement on en ressort avec une bonne expérience avec des PNJ et globalement l’aspect animé que dégage le jeu ! On déambule dans les décors pour voir des villageois attelés à leur petite vie, comme dans les premiers épisodes, comme des classes de Tai-Chl, ce qui ajoute beaucoup d’immersion à l’aventure ! C’est vraiment un des points forts du jeu, cette immersion réussie avec ses dialogues et cette vie omniprésente teintée de traditions chinoises, c’est un vrai régal pour le peu que l’on soit sensible à l’aspect contemplatif et posé du jeu ! On en est même à oublier la lourdeur de Ryo dans sa prise en main ! 

Graphiquement, on constate assez vite que nous ne sommes pas en face d’un triple A, et que les moyens financiers n’ont pas été au rendez-vous pour offrir aux joueurs quelque chose d’aussi incroyable qu’à l’époque de Shenmue I et II ! Les textures et animations sont vieillottes et rappellent plutôt l’ère PlayStation 3, malheureusement. Mention spéciale aux effets de feu qui sont clairement en deçà de tout ce qu’on peut voir actuellement !

La force visuelle de Shenmue réside plutôt dans sa direction artistique somptueuse et fournie en détails qui fait que le jeu fourmille de vie ! Le jeu est remplis de décors atypiques qui dépeignent à merveille l’ambiance rurale chinoise, notamment au niveau des différents architectures, sa faune et sa flore pour un résultat dépaysant très réussi ! Nostalgie ou manque de moyens, le design des menus est très rudimentaire aussi, c’est franchement pas incroyable, au même titre que le design du carnet de notre héro qui n’est pas très lisible, je le rappelle. 

Grand coup de cœur pour la bande-son du jeu, aux arrangements chinois et avec ses instruments chinois traditionnels ! On prend un énorme plaisir à écouter ces mélodies empreintes de mélancolie et qui nous immerge vraiment dans l’histoire du jeu et son ambiance inimitable ! Les doublages anglais sont correctes, mais les ” vrais ” se jetteront d’office sur le doublage Japonais ! Par contre, le sous-titrage a été basé sur la version anglaise du jeu, ce qui fait que si on règle le doublage en japonais on se retrouve souvent avec des petits soucis de traductions des sous-titrages ! C’est juste un détail, si vous ne comprenez absolument pas le japonais vous ne le remarquerez pas et cela n’influence en rien votre expérience de jeu !

Les +

  • Immersif et contemplatif
  • Excellente durée de vie
  • Une direction artistique de qualité
  • Une bande-son aux petits oignons
  • Une tonne de mini-jeux
  • Des personnages attachants
  • Un prix sympa

Les -

  • Très daté techniquement
  • Des graphismes désuets
  • Des erreurs de traduction
  • Un début difficile pour les néophytes
  • Ryo est plutôt lourd à manier
  • Des mini-jeux et quêtes recyclés

Après presque vingt ans d'attente, la série Shenmue s'offre un troisième épisode, très attendu par les fans ! Cette série mythique arrive-t-elle à son apogée avec cette génération de consoles ou est-ce plutôt une simple continuité pour les nostalgiques ? Verdict dans notre test !  Le scénario de ce troisième…

Le Verdict !

Score si vous avez joué aux deux premiers : - 60%
Score si vous débarquez dans la licence - 20%

40%

Réservé aux fans

Shenmue III est un bon jeu, mais plutôt réservé aux joueurs qui ont connu la saga Shenmue à sa sortie ! Et pour reprendre la phrase désormais classique des tests de Death Stranding : ce n'est pas un jeu pour tout le monde ! Si vous débarquez dans la licence, Shenmue III est techniquement dépassé et moche, sans grand intérêt niveau gameplay, répétitif et laborieux.

Avis des lecteurs: 4.9 ( 1 votes)
40