Menu

Red Dead Redemption 2 signe aussi un 21/20 sur Le Bon Coin !

Chaque année, le père Noël apporte aux joueurs sages tel ou tel titre vidéo-ludique pour faire vibrer la magie de Noël au travers des dales en haute définition.

Souvent, on se retrouve avec un doublon, un jeu multijoueur alors qu’on adore le solo ou vice-versa ou simplement parce qu’on ne trouve pas le fun dans le jeu qu’on nous a offert. Souvent, ces jeux se retrouvent sur Le Bon Coin, pour le plus grand plaisir d’autres joueurs qui peuvent se rattraper dans les erreurs du Père Noël…

Étrangement, il semble que Red Dead 2 soit très bien représenté sur Le Bon Coin et affiche pas moins de 74 pages de résultats en faisant une recherche. De plus, il semble que le rythme de publication des ventes du jeu soient très élevé, parfois plusieurs publications postées à la minute pour ce jeu uniquement !

Red Dead Redemption 2 est définitivement LE jeu qui a fait parlé le plus en 2018, il suffisait de voir la folie sur des groupes Facebook orienté jeux vidéos comme Le Cercle des Gamers ou PS4 French Community pour admirer le ballet incessant de publications de joueurs fiers de nous montrer la boîte du jeu à sa sortie. Avec des notes par la presse tout simplement hallucinant, enchaînant les notes parfaites voir mieux comme JeuxActu et leur 21/20, on peut se poser la question suivante : quelles sont les raisons de ces ventes massives sur Le Bon Coin ?

On peut clairement d’un part avancer le fait que beaucoup des joueurs ont reçu le jeu en doublon à Noël, mais il est peu probable que cela concerne une majorité de joueurs. Et si la réponse réside simplement autour de la hype créé par une campagne marketing rondement menée et une communauté ultra fidèle ? Ne nous le cachons pas, on connaît TOUS des joueurs qui n’ont pas trouvé leur bonheur dans ce RDR2 et c’est normal.

Red Dead Redemption 2 s’est vu offrir toute la communication d’un triple A orienté casual comme par exemple Spider-Man. Ce dernier est un jeu ultra abordable et qui peut séduire un très large public. Le soucis avec RDR2, c’est que le côté casu n’est pas présent, c’est avant tout un jeu de simulation dans un monde ouvert type Western.

Certes, une partie des gens le revendent car ils l’ont reçu en double à Noël où sont déçu du multijoueur, mais il me semble pertinent de constater qu’une bonne partie des joueurs ne trouvent pas leur bonheur dans le réalisme, comme les animations interminables pour ramasser un objet, le chapeau que l’on perd trop vite, les trajets ennuyants… Réalisme et simulation ne sont pas forcément synonymes de fun pour tous, et même si vous trouvez l’idée des testicules de chevaux changeant de taille en fonction de la météo géniale, ce n’est pas forcément un élément qui vous procure énormément de fun manette en main. Et si des campagnes de marketing rondement menées empêchait les journalistes de donner un avis plus objectif et éviter de s’attirer la gronde des joueurs ? La hype devient elle synonyme de tyrannie de l’objectivité ?

Quel est votre avis sur le sujet ? Revente de doublons de Noël où Red Dead 2 est un peu surcoté ? Ou simplement vendu au plus large, mais ne convenant qu’à simplement une partie de la communauté gaming ?