Produits HighTech

Ozone Strike Battle – Le clavier gaming mécanique compact – Le Test !

Le format de clavier TKL a le vent en poupe depuis quelques mois. C’est l’occasion pour la marque Ozone de gratifier les joueurs de la planète d’un clavier orienté gaming ultra portable. En effet, sa taille réduite et l’absence de pavé numérique vous permet de transporter la bête lors de vos déplacements en LAN.

IMG_0261 IMG_0241

Affiché à 89,99 euros, le Ozone Strike Battle propose une multitude de caractéristiques intéressantes pour son prix. La conception du Strike Battle cible deux objectifs principaux : proposer un clavier gamer de qualité, mais aussi proposer une solution nomade au joueur avec son format compact.

IMG_0242 IMG_0244

Approfondissons ce dernier point. Le clavier Strike Battle mesure 35,1 cm de long, 12,3 cm de largeur et 3,4 cm d’épaisseur. Le tout, pour un poids de 685 grammes. Il est relié en USB par un fil torsadé que l’on ne peut malheureusement pas débrancher du clavier. Les chiffres en disent long, le tout s’avère compact, sans pour autant perdre en ergonomie ou confort, que ce soit en jeu ou en bureautique selon les mécanismes Cherry MX choisis. En effet, le modèle propose une sélection de touches mécaniques de la gamme Cherry MX : Rouges, Bleues, Brunes ou Noires. Ces touches mécaniques ont fait leur preuve au sein de la totalité des marques de claviers mécaniques compétitifs, et le choix proposé par Ozone permet de répondre aux joueurs les plus exigeants. Avec une durée de vie de 50 millions de frappes par touche, on en a pour notre argent en termes de robustesse et de qualité.

IMG_0247 IMG_0249

On retrouve ce même sentiment de robustesse avec la carcasse en aluminium brossé du clavier. Décliné en noir ou rouge, cette armature métallique diffuse délicieusement le rétroéclairage rouge des touches. L’aluminium brossé ne reflète pas la lumière mais permet exclusivement de la diffuser, évitant ainsi à vos yeux de douloureux moments voire de subir des moments de déconcentration. Différents modes de rétroéclairage directement configurables via les touches du clavier, permettent à l’utilisateur de choix entre cinq modes : 10%, 30%, 70% ou 100% en termes d’intensité d’éclairage et un dernier mode donnant l’impression que votre clavier « respire ».  Le design est agressif, résolument orienté gamer ! Malheureusement, le clavier se salit très vite et prend la poussière à la moindre occasion, veillez à bien prendre soin de celui-ci.

IMG_0253 IMG_0254

Pour le peu que vous n’ayez pas de grandes mains, la maniabilité du clavier s’avère très bonne, l’équilibre entre l’ergonomie et l’aspect compact du clavier est assuré à merveille. Ce confort d’utilisation est aussi présent dans les différents modes et réglage via le programme à installer pour le clavier. Le joueur pourra ainsi se créer des profils variant par exemple selon le genre de jeu ou selon la façon dont vous jouez, vous pourrez passer de telle à telle configuration de touches. Le clavier dispose de six touches macro pour les cinq profils à créer, un calcul rapide permet de constater que le joueur dispose de pas moins de 30 configurations de touches disponibles, stockées sur la mémoire de 64 kb intégrée au clavier.

IMG_0262 IMG_0255

Gamer oblige, le clavier est aussi muni d’un mode jeu et d’un dispositif Anti-Ghosting pour garder un maximum de contrôle sur le champs de bataille ! Outre les touches classiques permettant de contrôler votre lecteur media préféré, le Strike Battle propose aussi la possibilité au joueur de régler le taux et la vitesse de transmission des touches via les touches F1 à F4. Les sensations en jeu sont excellentes, une fois les différents paramètres configurés selon les exigences du joueur.

IMG_0266 IMG_0265

Ozone relève le défi en proposant un clavier gamer personnalisable et ultra compact, tout en gardant une bonne ergonomie pour le peu que vous soyez munis d’énormes paluches. L’excellente qualité de ses matériaux confère une bonne robustesse, on aurait préféré malgré tout avoir la possibilité de débrancher la prise USB du clavier lors des transports. Le Strike Battle a ses défauts, rapidement occultés par un rapport qualité/prix très compétitif !