Menu

NieR Automata : Year of the YoHRa Edition – Le Test !

Il y a déjà deux ans, quasi jour pour jour, apparaissait Nier Automata, la très attendue suite du mythique Nier. Cette suite a clairement enfoncé le clou et l’accueil a été unanime, avec un score qui frôle les 90 % sur Metacritic, autant de la part des journalistes que des joueurs.

 

Mais que rajoute réellement cette édition Year of the YoHRa ? D’abord quelques missions issues du DLC 3C3C1D119440927, qui a la particularité d’intégrer deux bosses qui ne sont simplement que les patrons de PlatinumGames et Square Enix, plutôt marrant il faut l’avouer. Ce DLC contient aussi des costumes, musiques, effets de balles, masques et autres équipements / accessoires. Cette nouvelle édition rajouter un costume plutôt coquin, des masques, accessoires et équipements, une pléthore d’avatars Playstation Network et finalement un thème animé PS4 (nous avons eu la version PS4 en test) plutôt sobre, mais franchement bien si vous aimez arborer un thème plutôt sobre, mais stylé,  sur votre console. Clairement, pour ceux qui avaient acheter le jeu à sa sortie, ces petits ajouts ne justifient pas vraiment un achat, à moins que vous voulez vraiment voir un peu plus de peau dénudée sur notre cyborg préféré… Par contre, si vous n’avez jamais joué à Nier Automata, le jeu s’avère indispensable pour tout fan de Action RPG futuriste, au gameplay ultra frais et à la bande son sublime qui arrive à faire oublier un aspect graphique qui était déjà un peu à la ramasse à la sortie du jeu en 2017. Rien de grave tant on se sent transporté par un univers vraiment à part. Le genre de jeu que l’on se souvient pendant longtemps ! Et voyons de quoi il en retourne dans le test que nous nous avions proposé à sa sortie ! 

PlatinumGames est sans conteste un de mes studios favori. On lui doit notamment (voir surtout) la série Bayonetta et quelques productions qui ont divisé les joueurs. Parmi ces titres, on notera Vanquish, Metal Gear Rising ou encore Transformers Devastation, des jeux passés un peu inaperçus, mais que j’ai toutefois bien apprécié. PlatinumGames s’attaque cette fois à la série Drakengard avec Nier Automata, un Action/RPG intrigant et très attendu par les fans de la série ainsi que de Nier sorti sur Playstation 3 en 2010 ! Découvrons ensemble mon avis sur Nier Automata !

Nier Automata plonge le joueur dans un monde futuriste où une invasion de machines ont obligé les humains à se réfugier sur la lune. La Terre est un vaste champ de ruines dominé par les machines. Vous incarnez 2B, un androïde aux formes très avantageuses envoyées par l’organisation YoRHa. YoRHa est composée d’humains réfugiés sur la lune et qui souhaite reconquérir la Terre en envoyant des androïdes humanisés à l’abus. 2B rencontre très vite 9S, une unité androïde de reconnaissance qui aidera 2B à accomplir les maintes quêtes du jeu et répondre à élucider de mystérieux événements comme le fait que les machines semblent animées de sentiments…

Le scénario tourne autour de thèmes philosophiques comme l’attachement envers les autres, l’identité personnelle des machines et l’intelligence artificielle. Des thèmes très intéressants, actuels et qui arrivent à tenir en haleine pour venir à bout du jeu 5 fois et découvrir les différentes fins proposées par Nier Automata. Il n’est pas nécessaire d’avoir joué à Nier ou globalement à la série Drakengard pour profiter pleinement de l’univers Nier Automata.

Les phases de combat, la personnalisation et les diverses armes rappellent énormément Bayonetta ou Metal Gear Rising. Attaques faibles, attaques lourds et esquives au ralentit (Bayonetta quand tu nous tient) sont au rendez-vous pour offrir au joueur des combats techniques, nerveux et ultra jouissifs ! Vous êtes accompagné d’une unité volante qui permet d’infliger des dégâts à distance : mitrailleuse, lance-missiles, champ gravitationnel, vous aurez l’embarras du choix en ce qui concerne la personnalisation poussée. En outre, vous amassez une multitude de puces permettant de personnaliser au maximum l’aspect offensif et défensif de vos personnages. Les quêtes annexes sont multiples et variées, on ne se retrouve pas à ramasser des grenouilles comme dans Final Fantasy XV, celles-ci sont nettement plus inspirées et on adore !

Présenté sous la forme d’un openworld, vous aurez l’occasion de chevaucher des animaux pour vous déplacer sur l’immense carte, qui est, faut l’avouer, stylée mais très mal optimisée ! On se perd assez vite dans cet openworld et atteindre l’objectif d’une quête peut s’avérer être très difficile, voir rébarbatif ! Un aspect qui s’estompe immédiatement grâce à la richesse de gameplay. Outre son aspect Action/RPG, Nier Automata propose des changements de vues de la 3D à la 2D qui propulse l’ambiance à l’état de jeu d’arcade avec ses innombrables boules offensives. J’ai pris énormément plaisir à retrouver cet aspect arcade qui a bercé mon enfance.

Graphiquement, le constat s’avère assez mitigé. Le jeu rencontre des problèmes d’affichage, clipping et ralentissements constants. C’est assez incompréhensible à la vue des textures qui rappellent cruellement un jeu en fin de vie de la Playstation 3. Mais comme en atteste le dernier Zelda sur Nintendo Switch, les graphismes peuvent s’avérer secondaires quand le travail artistique rattrape le tout ! Car oui, Nier Automata s’avère incroyable en termes de direction artistique ! D’une part par le character design ultra original et maîtrisé, les environnements sont envoutants et sans oublier la plastique de 2B qui fera des émules dans la communauté cosplay ! Les boss sont fidèles au studio PlatinumGames : gigantesques et empreints de mouvements et coups complêtements retords !

Pour ce qui de la bande sonore, quelle claque mes amis ! Nous sommes ici loin de Florence and the Machines qu’on a pu entendre dans Final Fantasy ! Ici, les compositions ont nettement plus d’âme, orchestrales et envoûtante à souhait, c’est indéniablement la meilleur BO que nous avons pu entendre depuis un bail ! Cerise sur le gâteau, il est possible d’opter pour un doublage anglais ou japonais !

Il y a déjà deux ans, quasi jour pour jour, apparaissait Nier Automata, la très attendue suite du mythique Nier. Cette suite a clairement enfoncé le clou et l'accueil a été unanime, avec un score qui frôle les 90 % sur Metacritic, autant de la part des journalistes que des…

Le Verdict !

Avis global - 90%

90%

Must-have !

Même si au final, cette version n'ajoute pas grand chose pour ceux qui n'ont pas encore acheté le jeu, le jeu vaut clairement la chandelle pour les nouveaux joueurs qui hésitent à l'acheter. Affiché à un prix sympa, c'est clairement l'Action RPG à rajouter à sa ludothèque !

Avis des lecteurs: Soyez le premier !
90