Menu

Leisure Suit Larry : Wet Dreams Don’t Dry – Le Test !

Apparu en 1987, Leisure Suit Larry est une série de point’n click éditée à l’époque par Sierra jusqu’en 2009, année où Codemasters a prit le relais de la licence en sortant deux épisodes nous mettant dans la peau du neveu de Larry Laffer, le héro originel de la saga. Ces deux derniers épisodes étaient clairement en deçà  des précédents opus. Cette fois, Larry revient dans un tout nouvel épisode, mais à l’heure de la censure (surtout les jeux japonais), Larry a-t-il encore toutes ses chances ? Découvrons-le ensemble dans notre test, les amis !

Après des années de disparition, Larry s’éveille dans un laboratoire sombre et sans aucun explication. Larry ne sait pas où il est, mais pire, il semble que Larry a carrément fait un bond dans le temps ! Véritable clin d’œil au fait que la licence date de la fin des années 80, notre héro à la libido en feu découvre les nouvelles technologies et notamment les applications de rencontre et leur fonctionnement. Le jeu reprend toutes les tendances et les arrange à sa sauce, la pomme d’Apple remplacée par une prune très suggestive ou encore l’utilisation d’applications de rencontres comme Timber, mais aussi Umber et autres joyeusetés qui déroutent pas mal notre voyageur du temps ! Avant de se lancer dans l’aventure, le jeu vous propose quelques questions pour voir si vous êtes bien majeure, notamment avec des questions orientés pop-culture ou des choses typiques des années 90 ! Ces questions donnent déjà un avant-goût de l’esprit décalé du jeu, on adore !

A peine sorti de ce mystérieux laboratoire, Larry doit savoir comment il est arrivé là, c’est à dire à cet endroit et surtout à cette époque ! Bien sûr, sa libido légendaire n’est pas assagie pour autant et Larry voudra d’emblée se taper les filles qu’il rencontre durant l’aventure. Une aventure bourrée d’humour gras, à l’orientation sexuelle et parfois scatophile, mais toujours borderline ! En 2019, ce genre de contenu est directement relayé au second plan, dans les sombres dédales de la prétendue misogynie, ou tout simplement une apologie à la beaufitude pour certains de nos confrères journalistes. De notre côté, l’idée qu’un dragueur des années 90 débarque dans le futur et est obligé de s’adapter à ce nouveau monde, mais aussi aux nouvelles technologies et comment les utiliser pour arriver à ses fins est plutôt marrant ! Certes, il n’y a que 8 heures de durée de vie et le nombre de tableaux à visiter est assez petit, mais les challenges sont plutôt coriaces ! Techniquement, rien de méchant à signaler, ça reste un point n click classique où il faudra résoudre des puzzles en combinant certains objets récupérés par-ci par-là. Console oblige, il n’est pas nécessaire de balader le curseur sur l’entièreté des tableaux pour réussir à voir les différentes choses à observer ou avec lesquelles interagir. En effet, il suffit d’appuyer sur les touches L2 et R2 pour faire défiler les différents éléments d’intérêts du décor !

Visuellement, cet épisode s’en tire plutôt bien avec ses couleurs chatoyantes, mais aussi la direction artistique du jeu, tout aussi barrée où les références anatomiques des appareils reproducteurs sont légion dans le décor ! Le tout est plutôt agréable à regarder, et l’aspect plutôt vieillot au niveau des menus ajout ce ton de nostalgie que procure la plupart des point’n clicks, et qui renvoie à la bonne vieille époque des jeux PC dans des boites en carton à la dimension A4 !

En ce qui concerne l’aspect sonore, ce Leisure Suit Larry se dote d’une bande-son jazzy d’excellente facture, conférant au titre une ambiance à la fois décalée et sensuelle par moment, un vrai régal pour les oreilles. Les doublages sont aussi de bonne facture, ceux-ci sont exclusivement disponibles en anglais ou en allemand, pas de doublage français donc, mais pas de stress! En effet, le jeu est entièrement sous-titré en français, et les quelques expressions anglaises très spécifiques ont bien été arrangées pour correspondre à la situation.

 

thumbs-up-icon

Pros
  • Larry enfin de retour !
  • Un épisode fidèle à la saga
  • Visuellement sympathique
  • Une bande son exquise

thumbs-down-icon

Cons
  • à ne pas mettre entre les mains des adorateurs du politiquement correct
  • On aurait aimé un peu plus de variété dans les tableaux
  • Une durée de vie qui fait le taff, mais on aurait aimé plus

Apparu en 1987, Leisure Suit Larry est une série de point'n click éditée à l'époque par Sierra jusqu'en 2009, année où Codemasters a prit le relais de la licence en sortant deux épisodes nous mettant dans la peau du neveu de Larry Laffer, le héro originel de la saga. Ces…

Le Verdict !

Avis général - 65%

65%

Moyen

Pour conclure, Larry fait un retour remarqué et quoi qu'en dise la bien-pensance, le titre est plutôt sympathique et remplit de challenges. Un bon titre pour les amateurs de point'n click, mais peut-être pas pour les personnes qui souhaitent découvrir le jeu et encore moins pour les âmes sensibles ! On vous aura prévenu !

Avis des lecteurs: Soyez le premier !
65