Menu

Ever Oasis : preview

Construisez-vous un havre de paix en plein désert !

Ever Oasis est un Action/Dungeon RPG signé Koichi Ishii, où vous incarnez Isuna, qui a été chargé par l’esprit protecteur de l’oasis de construire un refuge pour les différents clans du désert… Pour cela vous devrez accomplir des missions, explorer des donjons et résoudre des casse-têtes, histoire de gagner les faveurs des futurs habitants de votre oasis.

Gameactu a testé pour vous la démo du jeu, disponible actuellement sur le Nintendo e-shop, en attendant la sortie du jeu, prévue ce 23 juin sur Nintendo 3DS.

Une heure de détente, en plein désert

Vous commencez la démo dans la peau de Thot, qui, sur demande de l’esprit de l’oasis, doit faire en sorte d’attirer le plus de monde possible dans son petit coin de paradis. On vous met directement dans le bain, en vous demandant d’accomplir plusieurs missions pour le compte d’une jolie demoiselle en détresse qui meurt de soif et qui aimerait s’installer dans le coin…

On la comprend : l’oasis est magnifique, colorée, habitée (un peu) ; bref, un coin de paradis par rapport au désert d’à côté, où monstres et calamités diverses attendent celui qui aura la malheureuse imprudence de s’y balader.

Ever Oasis a un gameplay qui n’est pas sans rappeler celui d’un FF Cristal Chronicles, surtout dans les phases dynamiques de combat, ou celui d’Animal Crossing, lorsqu’il est question de la gestion de vos « amis » et de votre oasis.

  

Le rendu est assez sympa : les missions sont assez relevées, principalement en raison des casse-têtes qu’il faut absolument résoudre pour espérer se rendre dans la salle où se trouve l’objet de votre quête, les équipiers sont amusants et très compétents (chacun à ses propres pouvoirs et affinités), la gestion de l’oasis est relativement simple (vous faites plaisir à vos concitoyens, quoi de mieux)… le tout dans un décor sublime et coloré, et avec une bande-son dynamique.

En bref : on n’a pas vu le temps passer avec cette démo d’Ever Oasis. Le jeu promet beaucoup, c’est certain. Il faudra maintenant attendre le 23 juin pour en faire l’acquisition (comptez entre 35 et 40 €).