Tests

[Avis] Mafia : Definitive Edition

Après les remasters de Mafia II et Mafia III, le studio Hangar 13 revient à la charge avec cette fois-ci le remake intégrale de Mafia, dans une Definitive Edition ! Mafia III n’a pas su conquérir le coeur des joueurs comme ont fait les deux premiers épisodes, et les remaster étaient corrects, mais sans plus. C’est donc avec une certaine réserve que nous voyions venir ce Mafia : Definitive Edition. Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps, on a affaire à une vraie pépite ! Explications et détails dans notre test, les amis ! 

18 ans après la sortie originale de Mafia, on retrouve Tommy Angelo, chauffeur de taxi qui peine à nouer les deux bouts. Lors d’une course mouvementée, le clan mafieu de Don Salieri voit en Tommy un potentiel criminel qui ne demande qu’à être exploité. Tommy ne tarde pas à se voir proposer des contrats, au départ plutôt calmes, mais qui s’avèrent très vite explosifs, dans tous les sens du terme ! Extorsion, assassinats, courses-poursuites, filatures et vendetta, Tommy enchaîne les larcins pour Salieri et devient vite un atout indispensable à la Famille.

L’aventure est ponctuée de rencontres, la plupart des criminels à la botte de Salieri, qui deviendront vite vos frères d’armes, sur lesquels vous pourrez compter, tout en gardant un oeil ouvert quand vous surprenez des chuchotements entre ces derniers et le parrain. Bien sûr, la ville n’est pas entièrement sous le joug de l’organisation criminelle pour laquelle vous avez donné votre âme. Les bandes rivales se font très vite connaître dans l’aventure proposée, mais aussi la police et certains politiciens qui souhaitent éradiquer la vermine criminelle. 

Même si globalement, le scénario peut s’avérer classique, il n’en reste pas moins classe et très immersif. La narration est juste sublime et très cinématographique. On se voit vraiment plongé dans ces querelles, mais aussi à se prendre d’amitiés pour ses alliées et détester les ennemis de notre clan. On prend vraiment à cœur les missions et certains événements et séquences de jeu sont des tremplins émotionnels ! On passe de l’excitation d’une course poursuite endiablée à la vengeance avec les vendetta envers le clan rival. La tension est palpable et comme un film, on rentre très facilement dans ce Mafia ! 

Le gameplay est plutôt bien maîtrisé, mais le tableau n’est pas parfait car d’emblée, ça parait un peu daté (au même titre que GTA V quand on y pense et ça ne l’empêche pas de rassembler une énorme communauté de joueurs.. à méditer !). Les phases de bagarre à mains nues sont bien amenées avec l’ajout des finishs stylés. Les animations ne sont pas exceptionnelles durant les phases à pieds et c’est un peu rigide, notamment quand on commence à courir ou en changeant de direction. 

La conduite est aussi peaufinée, pas trop arcade et le comportement de la voiture change en fonction du modèle et de l’option arcade ou simulation au moment de commencer le jeu ! Les phases de gunfights restent classiques, on se met à couvert, on change de position, on balance grenades et cocktails Molotovs, le choix des armes n’est pas incroyable, une dizaine au total, mais ça fait l’affaire. Au départ, j’ai eu du mal avec les phases de gunfights et la conduite, s’avérant plutôt difficile, et c’est pour une bonne raison : j’ai choisi la difficulté dites classique.

La difficulté classique réduit les éléments affichés à l’écran, les tirs sont beaucoup moins précis, la conduite en mode simulation est par défaut, les ennemis font très mal, les flics sont très au taquet et si vous rechargez alors qu’il vous reste encore des balles, ces dernières seront perdues ! Qu’on se le dise, c’est vraiment le mode de difficulté à choisir pour vivre l’expérience Mafia dans les meilleures conditions. 

Certes, vous allez en baver durant la vingtaine de chapitres, notamment la fameuse course qui risque bien de vous prendre la tête comme il se doit ! Mais entre la conduite simulation et les ennemis qui ne laissent aucun répit, l’expérience s’en voit plus immersive et la durée de vie allongée ! 

En facile, comptez 8 à 10 heures pour finir le jeu, facilement doublé en difficulté classique et en récupérant les nombreux collectibles du jeu ! Pour 40 euros, on a de quoi s’éclater un moment, surtout que le jeu propose un mode libre où vous attendez des secrets, notamment des voitures uniques et easter eggs …

Graphiquement, Mafia Definitive Edition peut donner une leçon à tous les studios qui font des remakes de classiques ! Le jeu est juste sublime sur PS4 et tourne à merveille. Parfois certaines textures prennent du temps à charger, et le jeu présente quelques petits bugs de temps en temps, mais rien d’alarmant. 

Le tout est fluide, malgré des temps de chargement un peu longuets, notamment quand vous échouez une mission et qu’il faut recommencer au dernier point de sauvegarde ! Les environnements sont variés et très détaillés ! Malgré que la map ne soit pas énorme, on a pas l’impression de passer aux mêmes endroits comme à l’époque. Ici les bâtiments ont tous leur personnalités, leurs petits détails qui font la différence. 

De plus, les effets de lumières sont super biens faits, au même titre que les reflets aquatique et des carrosseries de voitures ! Pour parler des voitures, leur modélisation est sublime, c’est un vrai régal visuel vu l’attention du détail. Une attention portée aussi sur le design des différents personnages, et notamment des expressions faciales qui retranscrivent très bien les différentes émotions, qu’un simple regard de travers ou un sourcillement vous fait réfléchir sur les réelles intentions de votre interlocuteur ! Que ça soit les costumes, voitures, objets, architectures et objets, tout est fidèles aux années 30, c’est immersif et jouissif pour les amateurs de cette époque.

Niveau bande-son, là aussi c’est un pur bonheur ! Les doublages ont été complètement refaits et il suffit d’aller faire un tour sur Youtube et de comparer pour voir à quel point les nouveaux doublages sont de qualités et à quel point ça rafraîchit le scénario et la narration pour offrir une expérience similaire à un film, comme dit précédemment ! 

Bonne nouvelle, contrairement à Mafia II qui souffrait de soucis d’égalisation sonore, ici rien à signaler à ce niveau ! En ce qui concerne les musiques, là aussi, on est propulsé dans les années 30 avec des titres mythiques et variés dont on ne se lasse absolument pas ! 

Pour finir, penchons nous un peu sur le trophée de Platine ! Nous vous conseillons de commencer l’aventure en difficulté classique pour vraiment profiter du jeu, sans trop se soucier des objets collectibles. En effet, ces derniers seront récupérables en choisissant les chapitres, et ce, dans n’importe quelle difficulté ! Pour la fameuse course, utilisez le bouton croix, qui est sensé vous aider à percuter vos ennemis, mais cela aide énormément à rester sur la route et donc de pas finir dans le décore ! 

Une fois les collectibles de l’histoire en poche, il faudra récolter les collectibles du mode libre du jeu ! Là, on vous suggère plutôt de récupérer les cartes postales qui aident à trouver les voitures uniques du jeu, qui vont à toute allure ! Et une fois les bolides dans le garage, il suffit de récolter les autres collectibles et terminer par les trophées restants qui sont explicites et ne nécessitent pas d’explications particulières ! Pour la localisation des collectibles, on vous conseille la chaine Youtube PowerPyx, qui vous sera d’un grand secour ! 


Les Plus

  • Un VRAI Remake
  • Très joli !
  • Des doublages refaits et de qualité
  • Une bande son immersive
  • Excellente narration, très prenant !
  • Une bonne durée de vie pour le prix
  • Fluide et techniquement mieux que Mafia III
  • Une campagne qui marque !

Les Moins

  • La linéarité
  • Quelques petits bugs et des chargements un peu longs