Produits HighTech

Trust GXT 363 – Le Test du casque gaming 7.1 vibrant !

Trust est sans conteste un des leaders du marché en termes de matériel orienté gaming. Aux aguets en ce qui concerne les innovations, Trust nous revient avec un modèle de casque aux caractéristiques plutôt surprenantes. Le casque Trust GXT 363 propose un son surround 7.1, un design résolument futuriste avec son rétro-éclairage bleu, mais aussi et surtout, des basses vibrantes ! Disponible pour 89,99 euros, découvrons ensemble les détails de ce casque dans notre test exclusif !

img_0184_compressed img_0185_compressed

img_0204_compressed img_0195_compressed

Le design du casque, présenté de manière assez sobre dans sa boite en carton et son plastique rouge au revêtement rappelant le velours, saute immédiatement aux yeux. On distingue immédiatement la robe noire et bleue couvrant le GXT 363 dont la taille est plutôt imposante sans pour autant tomber dans l’excès ! Le plastique dur du casque est assez surprenant, son aspect est doux et ne semble pas facilement en proie aux éraflures ou aux chocs contondants. Une robustesse qui n’empiète pas sur le poids de la bête qui reste légère pour un casque classique à simple arceau. Pour rester dans la catégorie “build to resist”, le casque se voit agrémenté d’un câble de 3 mètres, tressé aux couleurs du modèle et assorti d’un bouton sélecteur qui débouche sur une prise USB 2.0 permettant de le brancher sur votre PC de bureau ou PC portable. Ce casque est donc exclusivement réservé aux joueurs PC ! Et on le comprend…

img_0187_compressed img_0188_compressed

En effet, le design assez agressif, futuriste et résolument gamer n’aurait pas fait mouche en le portant dans la rue. Le casque se dote d’un design gaming complétement assumé ! Les enceintes de 50 mm sont de formes hexagonales, ponctuées d’alvéoles renfermant des LEDs bleues qui s’illuminent du plus bel effet, une fois le casque branché. D’autres éléments sont ornés de LEDs bleues tels que l’embout du micro et le bouton contrôlant le volume avec la possibilité d’activer ou non le micro. De forme ovale, le bouton s’étend sur une petite dizaine de centimètres. La prise en main est plutôt bonne et l’accès aux boutons, très simple ! Outre les LEDs et les diverses parties en plastique, on peut noter la présence d’un renfort en mousse sous l’arceau. D’un bleu électrique et plutôt confortable, cette mousse ne se gorge pas de sueur lors de vos joutes en ligne intensives. Même constat pour les mousses dont se dote les oreillettes, avec leur aspect en mailles qui leur évite de se gorger d’eau.

img_0189_compressed img_0190_compressed

Passons maintenant aux caractéristiques purement sonores du casque GXT 363. Le son estampillé 7.1 nécessite un passage sur le site officiel Trust afin de vous permettre de profiter pleinement de cette technologie. En effet, il suffit de télécharger le programme sur le site officiel et de se lancer dans les configurations et préférences. Vous êtes directement pris par la main, et cette séance préparatoire est loin d’être difficile grâce aux diverses illustrations présentes à chaque étape de la configuration. L’impression tridimensionnelle due au système 7.1 est réussie, surtout en ce qui concerne les jeux de type FPS. On peut ainsi entendre les balles de Fatale siffler à quelques centimètres de nos oreilles lors des parties endiablées d’Overwatch par exemple. Entendre et … sentir ! En effet, les basses sont ponctuées par des vibrations qui se concentrent sur l’intérieur du casque et le pourtour de vos oreilles.

img_0191_compressed img_0192_compressed

J’étais un peu sceptique par rapport à ce système de vibrations. Je pensais que ça pourrait engendrer un mal de crâne ou faire faire des claquettes à notre mâchoire. En réalité, rien à signaler en termes d’effets négatifs sur les lobes latéraux ou sur les branches mandibulaires ; pas de baisse de qualité sonore non plus. On « n’entend pas » la vibration quand on a le casque vissé sur la tête. À vrai dire, cet effet de vibration fait penser à l’expérience sonore que l’on retrouve au cinéma ! C’est tout simplement fat, surtout dans les cut-scenes des jeux dans lesquelles les basses sont bien plus présentes pour donner un aspect cinématographique. Vous l’aurez compris, l’utilisation du casque pour visionner des œuvres cinématographiques risque bien de devenir votre choix par défaut pour profiter de l’immersion procurée par les vibrations qui ajoutent de la profondeur aux basses.

img_0197_compressed img_0198_compressed

Globalement nous noterons la présence de graves, mais les aigus sont loin d’être oubliés pour autant ! En ce qui concerne le micro, celui-ci est rabattable. Il suffit de l’abaisser pour l’activer. Il est impossible d’orienter la tige du micro comme bon nous semble, mais ce n’est pas un problème vu la qualité du micro. En effet, même si celui-ci est assez éloigné de votre visage, il se révèle étonnamment efficace en termes d’intensité et de qualité sonore. Et il est assez éloigné pour éviter d’être parasité par vos expirations nasales.

img_0201_compressed img_0203_compressed

img_0202_compressed img_0196_compressed