Menu

Lego Les Indestructibles — Le test !

Après la sortie du tant attendu deuxième opus des Indestructibles, voici enfin sa version Lego ! Le jeu Lego — Les Indestructibles 2 est sorti ce 27 juin, mais sera-t-il à la hauteur des espérances que nous nourrissions à l’égard du film ? Lui fera-t-il honneur ?

Découvrez cela avec nous !

Vive les Super !

On ne vous présente plus la famille Parr, alias la famille Indestructible, avec les célèbres M.Indestructible, Élastigirl, ainsi que leurs enfants, Flèche et Violet (sans oublier le petit dernier, Jack Jack !). Et dans l’hypothèse où ne vous les connaitriez pas (crime très grave !), le jeu reprend fort heureusement des passages de la première aventure de la famille de super héros, donc pas de risques d’être perdus !

L’univers des films est bien reproduit, tout en couleur et détails, ce qui permet de vivre l’histoire de l’intérieur ! Les graphismes sont par ailleurs typiques des jeux Lego, mais on reconnait sans peine les personnages des Indestructibles, bref, de ce côté-là, aucune inquiétude à avoir, c’est super sympa et fidèle.

Les jeux Lego, c’est aussi beaucoup d’humour, en plus des extraits de films et licences cultes, avec un gameplay qui leur est propre. Construction, briques, collection de personnages, bref, tout pour élaborer votre histoire en parallèle de celle des Indestructibles ! Mais, si la licence en elle-même est déjà drôle, avec des situations cocasses, le jeu peine à nous faire nous tordre de rire… Un potentiel comique qui n’est clairement pas exploité comme il le faudrait, et c’est un peu dommage… surtout lorsque le doublage, pour certaines scènes, est désynchronisé par rapport au jeu labial des personnages.

La bande-son est par contre réussie, très fidèle aux œuvres originales, avec des bruitages très simples (comme toujours avec Lego). On passe un très bon moment, surtout si on connait les films !

Super simple d’être un Super…

Ce n’est pas donné à tout le monde d’être un héros, vous l’avez d’ailleurs sûrement expérimenté dans d’autres jeux. Mais ici, la carrière semble vraiment à portée de main, et pas qu’un peu…

Les jeux Lego tablent souvent sur un public très large et adaptent donc la difficulté en conséquence… même trop ! J’ai trouvé, malheureusement (et malgré la nostalgie du film), que les contrôles étaient trop simples (sauter, frapper, changer de perso) et les actions un peu trop téléphonées. Pas ou trop peu de surprises pendant le jeu, ce que je regrette sincèrement : les personnages, qui ont pourtant des pouvoirs et des capacités qui leur sont propres, ne se démarquent pas les uns des autres une fois la manette en main. Les seuls un tant soit peu utiles, ce sont Violet (avec son bouclier psychique) et M.Indestructible, qui fait appel à des alliés…

… même un peu trop !

Un peu dommage donc de voir nos héros limités autant ! Le seul point agréable, ce sont les événements scénaristiques qui mettent en scène nos amis, en étant tout de même fidèles à l’univers si caractéristique de cette famille hors norme.

En prime, ils semblent plutôt malhabiles, car la maniabilité est encore un peu trop « rigide », je m’explique : les personnages ont la fâcheuse tendance à se bloquer contre certaines boites de collisions ou à des tomber dans des trous par « accident » (on se croirait revenu au temps du pixel mortel…). La difficulté, comme je l’ai dit, est revue à la baisse, avec des combats pliés trop rapidement (même si la horde d’ennemis est importante), sans nul besoin de recourir à un peu de stratégie ou de réelle réflexion… Il suffit de taper dans le tas, comme ça, façon bourrin et aucune pénalité si d’aventure vous y laissiez votre peau (vous revenez, point barre).

Les niveaux, s’ils sont terminés rapidement, peuvent être recommencés en mode libre, afin de débloquer certaines briques et actions. Si vous êtes du genre à vouloir platiner vos jeux, vous avez alors de nombreuses heures devant vous pour débloquer tous les personnages (plus d’une centaine), sinon hé bien… en quelques heures c’est bouclé, niveau scénario. Heureusement que les scènes sont nombreuses, tout comme les décors à parcourir !

Briques en stock

Lego —Les Indestructible se déroule dans les villes de Municiberg et de New Urbem, où vous pouvez, en mode libre, réaliser un certain nombre de missions dans les différents quartiers, depuis les missions scénarisées et celles un peu plus « bateau » comme sauver un chat, repousser des malfrats, récupérer des objets, faire des courses (Flèche s’avère génial dans ce cas-là, même sur l’eau !)… Bref, à vous de combattre le crime qui sévit dans les deux villes !

Comme d’habitude, vous devez ramasser des briques (dorées et autres) ou des minikits et utiliser vos pouvoirs avec méthode pour les obtenir. Bon, construire des objets spéciaux, c’est top sur papier, mais ici, ben, on vous limite clairement à l’objet décidé par le jeu. On perd un peu le côté créatif je trouve… Vous pouvez heureusement créer votre propre Lego, et ça, c’est plutôt fun !

Après la sortie du tant attendu deuxième opus des Indestructibles, voici enfin sa version Lego ! Le jeu Lego — Les Indestructibles 2 est sorti ce 27 juin, mais sera-t-il à la hauteur des espérances que nous nourrissions à l’égard du film ? Lui fera-t-il honneur ? Découvrez cela avec nous ! Vive les…

Le Verdict !

Graphismes
Gameplay
Durée de vie
Bande-son
Prix

Moyen !

Lego – Les Indestructibles pourrait plaire aux nostalgiques et aux fans de la famille Parr par la fidélité, tant du point de vue du scénario que de la bande-son, mais il peine un peu à se montrer comme LE jeu Lego incontournable, à cause de sa durée de vie très courte, son manque de maniabilité et sa difficulté décidément trop basse. Il n’en reste pas moins sympa à jouer en une morne après-midi !

Avis des lecteurs: Soyez le premier !
67