Menu

BlazBlue Cross Tag Battle : le test !

BlazBlue : Cross Tag Battle est un jeu de combat en 2D développé et édité par Arc System Works, sorti en juin 2018 sur PlayStation 4, Nintendo Switch et Microsoft Windows.

Ce crossover présente les personnages des univers de BlazBlue, Persona 4 : Arena, Under Night In-Birth et RWBY.

Let’s fight !

BlazBlue Cross Tag Battle se veut plutôt jeu de baston à l’ancienne, avec ses graphismes 2D, ses barres de santé, ses bruitages et ses musiques bien typés, ses combos explosifs et des couleurs variables pour les costumes des persos issus de différentes licences.

Le principe du combat (et du jeu) est simple : vous choisissez deux combattants et hop, c’est parti pour le tournoi ! À vous d’enchainer les attaques, combos et de vous la jouer fin stratège en échangeant votre jolie place avec votre partenaire pour éliminer vos adversaires.

Le but est, pour chaque « équipe », de récupérer les gemmes détenues par les leaders des autres équipes en les vainquant au combat, afin de pouvoir retourner dans leur monde d’origine…

Si le scénario semble simple (voire un peu trop), on l’oublie assez vite lors des combats haletants (et ardus) mettant en scène nos combattants favoris. Que vous choisissiez Ruby ou les autres « leaders », la trame du scénario reste la même et peut alors sembler répétitive (surtout si vous décidez de faire les scénarios depuis chaque point de vue)…

La difficulté de certains combats et les modes en ligne et « survie » vous permettront cependant d’oublier la monotonie du mode histoire et ses (très) longs dialogues. Privilégiez donc plutôt le jeu en ligne, où vous pourrez affronter d’autres adversaires aux talents aussi redoutables que les vôtres.

L’une des quatre touches de votre manette est destinée à changer de personnage, tandis que la touche R1 permet de relâcher une attaque surpuissante, permettant ainsi de botter les fesses de votre adversaire.

La prise en main est assez intuitive, surtout pour les habitués des anciens jeux de baston, mais devient quelque peu difficile au moment de se lancer dans certains combos (à vous de prouver alors que vous êtes LA personne douée de ses mains !).

Je te choisis !

Bon, comme on l’a déjà dit dans notre introduction, BlazBlue Cross Tag Battle reprend des personnages issus de Blazblue, Persona 4 Arena, Under Night in Birth et RWBY, soit en tout près de 40 personnages jouables (dont 18 en extension payante et 2 en extension gratuite) avec déjà inclus : Ragna the Booodedge, Jin Kisaragi, Rachel Alucard, Hazama, Noel Vermillion, Azrael, Iron Tager, Makoto Nanaya, Es et Nu-13 (BlazBlue), Yu Narukami, Yosuke Hanamura, Chie Satonaka et Yukiko Amagi (Persona 4 Arena), de Hyde, Linne, Waldstein et Gordeau (Under Night In-Birth) et de Ruby Rose et Weiss Schnee (RWBY).

Et c’est là que le bât blesse… pour 40 €, on a juste droit à une petite vingtaine de personnages jouables, alors qu’on rencontre l’ensemble de ceux-ci lors du jeu, d’où l’apparition (à juste titre) d’une certaine frustration. On aurait préféré avoir une version complète du jeu, quitte à payer plus cher au départ et à définir des conditions pour les débloquer in-game, et ainsi profiter directement de nos personnages favoris (et de voir l’équipe de RWBY au complet, au moins !).

Fort heureusement, les designs et les voix des personnages sont respectés (ouf, pas d’erreur de casting), tout comme leurs armes fétiches et les thèmes des jeux dont ils sont issus (repris tels quels pour la plupart et non remixés).

Les personnages leaders, incarnés par le joueur, sont représentés dans le menu (sorte d’interface façon DBZ) en une version chibi assez drôle (Ragna a d’ailleurs l’air de tirer la tête)… Le menu est simple, direct, comporte plusieurs modes (entrainement, épisodes, online) sauf un mode arcade, ce qui est vraiment dommage.

Pour les adeptes des duels face à l’IA, pas de bol, il faudra vous tourner vers le mode online pour avoir droit à vote dose de baston. Pour les autres, vous pouvez passer le temps dans la boutique et la galerie, et vous remémorer avec une certaine nostalgie vos prouesses martiales (et voir au passage vos petits achats de spirite).

Bref un jeu avec une durée de vie correcte (si vous souffrez de “collectionite” surtout”), mais qui demeure nénamoins un classique du jeu de baston en 2D ! Vous aurez tout de même de nombreuses heures devant vous, avec Ruby, Ragna et les autres participants de ce tournoi (un petit coup de coeur, pour ma part, pour Yang)…

BlazBlue : Cross Tag Battle est un jeu de combat en 2D développé et édité par Arc System Works, sorti en juin 2018 sur PlayStation 4, Nintendo Switch et Microsoft Windows. Ce crossover présente les personnages des univers de BlazBlue, Persona 4 : Arena, Under Night In-Birth et RWBY. Let’s fight ! BlazBlue Cross Tag Battle se veut plutôt jeu de baston à l’ancienne, avec ses graphismes 2D,…
Graphismes - 75%
Gameplay - 60%
Bande-son - 60%
Durée de vie - 55%

63%

En conclusion, BlazBlue Cross Tag Battle est un jeu de baston qui respecte les classiques du genre ainsi que les licences qu’il intègre dans son système de jeu. Graphismes 2D très réussis, bande-son assez maigre mais très fidèle aux licences, et jouabilité intuitive qui raviront les mordus du genre. On regrette cependant le nombre très limité de personnages disponibles dans le jeu hors DLC…

Avis des lecteurs: Soyez le premier !
63